La vie en Suède, pas toujours rose ?

Salut les frenchies,

Je reviens avec un nouvel article pour aborder des points de vue différents sur la Suède que j’ai pas l’habitude d’aborder sur affrenchie.

Avec le temps je me suis rendue compte que si pour moi la Suède est une expérience heureuse ce n’est pas le cas de tout le monde et au vue du nombre de questions que j’ai sur l’expatriation je trouvais important de les aborder.

DISCLAIMER : il ne s’agit pas de témoignage, j’ai noté différents retours et je les ai synthétisé, il ne s’agit donc pas du témoignage ou d’histoire de personnes en particulier. Je ne cherche pas à vous dégouter de la Suède, si vous lisez mes autres articles vous savez à quel point j’aime la Suède ! Mais toute expérience est subjective alors je tente de rééquilibré mon propos. De plus je parle uniquement d’expériences, de retours, dans des grandes villes comme Stockholm et Göteborg.

Le logement

C’est un des points négatifs qui revient le plus souvent : la galère pour trouver un logement ! Oui clairement c’est un point très important à soulever. En effet, on a eu beaucoup de chance dans notre cas, on a trouvé très rapidement un contrat de location de deux ans. Mais ce n’est clairement pas la réalité, de nombreux expatriés et suédois d’ailleurs ont des difficultés à trouver un logement. Plusieurs raisons, la première est qu’il y a une crise du logement en Suède et en particulier dans les grandes villes. Il y a donc peu de logement pour un nombre de résidants toujours plus important.

En plus de ça, le système de location est très différent de la France, la sous location étant légale. Ainsi, un propriétaire peu louer à un locataire qui peut sous louer à son tour, et le sous locataire peut également « sous sous louer ». A chaque fois ils ont le droit d’augmenter le loyer d’un certain pourcentage, ce qui donne des loyers très chers et souvent des contrats de petite durée : 3, 4, 5 ou 6 mois. Un certain nombre d’expatriés se retrouvent donc à devoir déménager très régulièrement, c’est une situation instable pas forcément facile à vivre.

Pour pouvoir louer un logement en première main, à son nom, c’est une gestion qui passe par l’état, il y a tout un système de liste d’attente, pour pouvoir avoir un logement de la sorte il faut attendre plusieurs mois voir plusieurs années. Pour les quartiers du centre ville il faut attendre 5 à 10 ans pour vous donner une idée.

FAIRE DES CONCESSIONS : en résumé sur le logement, il faut vous poser la question, quelles concessions je suis prêt à faire ? Vivre potentiellement dans l’instabilité, dans des appartements meublés avec les affaires des autres locataires, ne pas être en centre ville, … Après bien sûr vous pouvez avoir de la chance, mais soyons clair cela reste assez rare.

LE NIVEAU DE VIE

En plus des loyers élevés, un des thèmes qui revient le plus est le coût de la vie. En effet, ici tout est assez cher (quelques exceptions comme la culture), l’alimentation, les sorties, … Nous avons largement divisé notre pouvoir d’achat, mais nous avons gagné en qualité de vie. C’est un choix qui n’est pas toujours facile, alors réfléchissez bien !

L’EMPLOI

Si la Suède à un taux de chômage plus bas qu’en France, il faut remettre dans son contexte : il y a 10 millions d’habitants, nous ne sommes du tout sur les mêmes échelles ! Il n’y pas du travail pour tout le monde quoi qu’il arrive, en plus de ça ayez en tête que pour beaucoup de métier le suédois est requis, comme en France le français. Certains arrivent en Suède sans emploi et commence à chercher une fois sur place, n’en trouve pas et se retrouve dans des situations compliquées. Je vous invite donc à bien vous renseigner sur votre métier est ce qu’il est possible de l’exercer en Suède.

Pour nous encore une fois cela a été beaucoup plus simple, mon mari est développeur web : un métier technique très recherché où parler qu’anglais ne pose souvent pas de problème. Pour ma part je me suis lancée en freelance est continue de travailler avec des clients français. Je sais que les métiers de la vente en magasin ou encore dans l’hôtellerie sont plutôt recherchés, pour le reste posez vous la question et renseignez-vous !

LA MÉTÉO

C’est une thématique qui revient aussi beaucoup : la météo suédoise ! Alors déjà il faut différencier les différentes parties du pays, car entre la partie au dessus du cercle polaire et le sud du pays il y a une très grosse différence. Mais je vais restée sur les exemples que je connais : Stockholm et Göteborg. En effet, il pleut souvent, il faut un peu plus froid qu’en France, le ciel est souvent gris et l’hiver on ne voit pas beaucoup le soleil. Voilà vous êtes prévenu ! Alors je rassure ce n’est pas tout le temps comme ça loin de là ! Mais il y a des périodes sombres c’est certain et ça peut jouer sur le moral. Posez-vous la question sur votre sensibilité par rapport à ça, venez en hiver en vacances pour vous rendre compte. La météo c’est très subjectif, on a pas tous les mêmes besoins et ressentis, mais sachez que pour certaines personnes le manque de soleil peut vraiment peser.

Résultat de recherche d'images pour "meteo suède"

L’ADMINISTRATIF

Oui il y a de l’administratif à faire quand on arrive en Suède ! Le fait que la Suède fasse partie de l’union européenne ne fait pas tout. Cela permet de se déplacer librement dans le pays et de s’y installer sans avoir un permis de résidence par exemple, mais ça ne permets pas d’accéder aux services du pays. Comme en France il y a le numéro de sécurité sociale, en Suède il y a le « personummer ». Sauf que ce numéro d’identification est demandé pour beaucoup plus de choses : ouvrir un compte en banque, accéder aux soins, un forfait téléphonique, à peu près tout et il facilite largement l’accès au logement (même la sous location). En gros sans personummer vous ne pourrez pas faire grand chose et pour l’avoir facilement il faut un CDI à plein temps. Les temps partiel ont plus de difficulté à l’obtenir et les CDD je crois que c’est quasiment impossible. Donc ne vous étonnez pas si en arrivant ici sans emploi on ne vous le délivre pas et renseignez vous bien si votre situation vous permet de l’obtenir.

LA CULTURE SUÉDOISE

Personnellement on adhère complètement à la culture du pays mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Le lagom par exemple qui fait que l’on ne fait jamais trop ou jamais trop assez, le respect de la bulle de chacun qui fait que l’on peut trouver les suédois froid, le fait de ne pas exprimer son opinion à tout va ou encore l’esprit communautaire très fort qui passe avant l’individu. Là, encore une fois, c’est une question de point de vue, la France n’est pas mieux ou moins bien et inversement avec la Suède, c’est en fonction des valeurs et des attentes de chacun. Mais du coup renseignez vous à savoir si cela vous convient ou pas, pour éviter de vivre une mauvaise expérience sur place.

D’ailleurs, le mieux c’est de faire votre propre avis car finalement je ne suis pas objectif avec mon avis très positif du pays et inversement je pense que les avis négatifs ne sont pas forcément objectifs, alors préparez votre voyage en Suède !

Pour en savoir plus je vous invite à voir ces vidéos

Vidéo logement : https://youtu.be/xVh9ZZENmE0
Vidéo emploi : https://youtu.be/KkXCSkrgCsI
vidéo administratif en france : https://youtu.be/NoUOsJ6L-mU
vidéo administratif en suède : https://youtu.be/n-vIoyc0sGk
Vidéo différences france suède : https://youtu.be/mAtCeVjumC4
Vidéo lagom, l’art de vivre suédois : https://youtu.be/BSALQ5NWsTY

Je vous raconte tout ça dans cette vidéo également :


 

Mes lieux préférés à Göteborg en Suède

Salut les frenchies,

Je vous partage aujourd’hui mes lieux préférés dans la ville de Göteborg en Suède, là où je vis depuis maintenant plus de 6 mois !

J’ai eu le temps de découvrir et redécouvrir la ville, je ne vous ferais pas un article en mode « guide touristique », parce qu’il en existe déjà beaucoup ! Je vais plutôt vous emmener dans des quartiers, restaurants, boutiques, dans lesquels j’adore passer du temps.

Haga

Je vous en parle sûrement à chaque fois que je parle de Göteborg, c’est le quartier que je préfère !  Haga est facilement accessible à pied du centre-ville, mais si vous venez en tram, vous pourrez descendre à Hagakyrkan ou à Järntorget. La ligne principale s’appelle Haga Nygata et s’étend de Vasastan d’un côté à Linné de l’autre.

Haga c’est le combo parfait : architecture, histoire, boutique, café, ambiance (non je ne suis pas objective). 

J’adore son architecture, c’est un des premiers quartier de Göteborg conçu au milieu du XVIIème siècle sous l’ordre de la reine Kristina. Si vous montez Skansberget,  vous verrez la fortification Skansen Kronan, vous avez une belle vue sur Haga et une grande partie du centre. Les maisons en bois typiques ont été construites entre 1870 et 1940 environ, tout en bois, vraiment dans l’esprit suédois scandinave.

Sinon on y retrouve pleins de boutiques que j’adore et qu’on trouve nulle par ailleurs à Göteborg, comme Happy Vegan qui propose une alimentation 100% vegan, des artisans, de la mode locale et éco responsable ou encore une boutique ésotérique (Regnbågens Böcker & Smycken Haga nylagat).

Pour ce qui est des cafés vous en trouverez pleins qui propose le fika, grande tradition suédoise avec en plus des versions suédois au Café Husaren ou au Cafeva. L’été les terrasses sont dans la rue avec une super ambiance ! Tout ce dont je vous parle se passe essentiellement dans la rue la plus typique : Haga Nygata.

Dans le quartier Haga il y a aussi la place de Järntorget, avec une vraie vie nocturne alternative, surtout pour les after work. Vous retrouverez aussi pleins de restaurant très sympa, le préféré de mon chéri c’est le Yammy Kitchen qui propose des spécialités coréennes / japonaises. 

On finit à Haga avec « Haga Badet« , ici vous trouverez des spas avec des environnements de baignade fantastiques mais personnellement je craque surtout pour l’architecture de style Art Nouveau. Dès que vous entrez par les portes, vous serez accueilli par le style Art Nouveau classique qui donne une dimension supplémentaire à son expérience de spa.

Crédit photo : goteborg.com

On  y retrouve bains, des douches d’expérience, des saunas et des espaces de détente. Hagabadet a été fondée à Göteborg dans les années 1870 et vise à améliorer la santé des Göteborg. J’y suis déjà allée deux fois et le seul frein qui m’empêche d’y retourner plus : le prix ! L’entrée est quand même à 50 euros …

Central station

On quitte Haga pour se rapprocher du centre, je vais encore parler d’architecture … je suis pas une experte pourtant, mais je craque littéralement pour ce bâtiment. Le lieu en lui même n’est pas incroyable, c’est juste le bâtiment qui m’impressionne, surtout la nuit, j’aime y passer juste pour le voir.

Crédit photo : goteborg.com

Liseberg

J’en ai déjà parlé plusieurs fois, il s’agit du parc d’attractions de la ville, le plus grand de Scandinavie mais qui reste petit (25000 habitants dans toute la scandinavie !).

J’adore ce parc parce qu’il s’adapte en fonction des saisons, pour Halloween, le retour de l’été, noël, à chaque fois avec des décorations incroyables, des animations, des attractions, je vous en parlait en vidéo par ici. J’aime bien le principe aussi de pouvoir payer une entrée sans attraction donc beaucoup moins cher, pour pouvoir juste profiter du lieu, il y a souvent des spectacles, des concerts, bref on y va régulièrement !

Jardin botanique

Ce parc est immense ! Il est un peu loin de chez nous, pour autant il fait partie de mes lieux préférés et j’adore m’y rendre. On y retrouve des espèces rares, des serres incroyables, en hauteur on retrouve une cascade et une vie magnifique sur la ville.

En plus du jardin botanique, juste en face se trouve le parc du château, une forêt qui s’étend à perte de vue, on peut s’y perdre pendant des heures. Il l’appel le poumon de Göteborg et pour cause, on se balade à travers des milliers d’arbres !

Palma huset

Un deuxième parc, beaucoup plus petit mais en centre ville, près de Centralstation. Je l’adore parce qu’il est spécialisé dans les roses, vous y retrouvez toutes les races possibles et inimaginables ! Avec des tables et des chaises un peu partout et surtout cette serre qui s’impose par sa taille et son architecture. Je la trouve féérique, poétique, j’adore m’y rendre.

Eriskberg

Il s’agit de l’ancien port naval de Göteborg. En soi il n’y a pas grand chose à faire mais j’aime ce lieu pour deux raisons. La première : comme il est difficile d’accès par les terres on peut prendre une navette bateau pou s’y rendre, une petit balade sur l’océan avec un point de vue nouveau sur la ville.

Deuxième point : au delà de la balade au bord du port on peut monter voir une vue magnifique sur le port, l’océan, la ville, c’est pour moi une des plus belles vues de Göteborg.

Tramway

Ce n’est pas un lieu en soit mais j’adore les anciens tramway de la ville qui côtoient les plus récents. Je trouve qu’ils donnent un charme à la ville.

Crédit photo : goteborg.com

Je vous invite à prendre le tramway, le 5, le 6 ou le 10 direction Hisingen, c’est là où je vis ! Vous aller travers un pont où vous aurez une vue incroyable sur la ville et l’océan. J’adore aller en ville juste pour profiter de cette vue.

Hisingen

Hisigen est considéré comme un île, très résidentiel il n’y a pas grand chose à y faire, mais si vous prenez le tramway pour rejoindre l’île je vous invite à aller au bord d’un lac très mignon : Flygvädersgatan 6, 418 39 Göteborg

Archipel des îles

Difficile de ne pas en parler, on est allé deux fois dans l’archipel Nord des îles de Göteborg. Ce n’est pas la partie la plus sauvage mais elle est accessible en bus / voiture via ferry. Alors que l’archipel Sud n’a aucun moyen de locomotion motorisé ce qui en fait un lieu d’autant plus magique mais moins pratique.

Malgré que la partie Nord soit plus résidentiel on y trouve des coins sauvages préservés à couper le souffre, entre l’Irlande et la Norvège ces paysages me laisse sans voix.

Kungsgatan / domkyrkan

On finit avec le quartier des boutiques et de la cathédrale de la VIlle. Le quartier en lui même est très jolie à visiter.

Je vais vous partager trois boutiques où vous pouvez retrouver des designer suédois que j’adore (attention prix très élevé !).

Boutique Grand Pa  VàVallgatan : on y trouve des vêtements, chaussures et de la décoration. Ce que j’aime beaucoup également c’est qu’il y a une petite coure intérieur pour prendre un café ou manger sur le pouce, le lieu en lui même est très jolie.

Designtorget : beaucoup plus centré sur l’aménagement intérieur, Toutes les deux semaines, de nouveaux produits sont sélectionnés ! Les produits sont disponibles pour un temps limité,  Adresse: Vallgatan 14 . Arrêt: Grönsakstorget 


Heyday est un magasin et un café combinés tenus par les soeurs Charlotta et Kajsa Söderberg. En plus du bon café et des pâtisseries succulentes, vous trouverez de la déco d’intérieur, des objets, des bijoux de créateurs locaux souvent engagés avec des messages pour l’environnement ou le féminisime. Adresse: Kyrkogatan 19 Arrêt: Domkyrkan 

Je vous raconte tout ça en vidéo par ici :


 

Pour voir les vlogs où je vous montre la ville par là :

A très vite !

Vlog de décembre en Suède partie 3/3 !

Salut les frenchies,

Dernier « vlog » de l’année 2018, je vous emmène à Göteborg en ville et en nature pendant décembre pour vous faire découvrir les « vibes » de Suède !

Le 24 décembre on s’est dirigé vers le jardin botanique, c’est magnifique été comme hiver. Le parc est immense il y a de quoi faire !

Vous pouvez visiter des serres avec des espèces rares ou encore des plantes carnivores.

On est monté dans les hauteurs du parc pour découvrir une vue incroyable.

Pour les amateurs d’oiseaux vous pouvez aussi admirer différentes espèces.

On s’est ensuite dirigé au parc du château, qui est juste en face du parc botanique alors je vous invite à vous programmer une journée pour en profiter ! Il est immense également, avec lac et forêt à perte de vue.

Vous croiserez certainement des bernaches qui se laissent facilement approcher.

Pour le dîner du 25 décembre on est allé au restaurant Tosso, près d’avenyn (le « champs élysées » de Göteborg), au rendez-vous spécialités asiatiques revisitées dans un ambiance lounge. Il faut vous attendre à payer en moyenne 60 euros par personne mais ça vaut le coup ! Possibilité d’adapter en vegan, fin, savoureux et bonne quantité.

Le jour suivant nous sommes monté voir une vue imprenable sur la ville, il y a plusieurs points de vue pour admirer Göteborg, c’est la troisième fois que nous y venons et à chaque fois c’est enchanteur.

Le soir nous sommes allés au parc d’attractions Liseberg, le plus grand de scandinavie qui revêt de nouvelles décorations, proposent de nouvelles animations et attractions à chaque période l’année, j’adore cet endroit.

Pendant la période de décembre vous pouvez y retrouver un marché de Noël traditionnel et une partie viking !

Pour admirer le parc et ses lumières je vous invite à faire l’attraction des voitures, vous embarquez sur des rails en hauteur pour avoir une belle vue d’ensemble.

On a aussi eu la chance d’écouter des chats de Noël suédois et internationaux, magique !

Il y a aussi des spectacles comme le patinage avec une représentation du lac des cygnes, c’est en extérieur mais tellement beau qu’on a lutté contre le froid.

On est bien entendu retourné au quartier Haga, mon quartier préféré, il est magnifique peut importe la saison !

Vous pouvez découvrir l’architecture particulière de ce quartier, très typique, des bâtiments en briques, des petits café pour prendre le traditionnel « fika », des boutiques de design suédois, bref parfait pour le touriste ou le bobo 😉

Je t’invite à manger le traditionnel « kanel bular » que l’on retrouve un peu partout, mais sache que les plus gros se vendent à Haga.

Dans ce quartier tu peux aller visiter Haga Kyrka, l’église de Haga, c’est une église protestante qui propose régulièrement des concerts.

On a été écouté un concert de musique classique avec un orchestre de cordes, c’était divin.

Ensuite on a pris la direction du jardin botanique, c’est magnifique de le voir évoluer au fil des saisons.

Tu peux te balader dans ce parc immense et découvrir de nombreuses essences.

Le parc propose également plusieurs serres, parfait pour rester au chaud, tu peux y rencontrer des plantes rares, carnivores, …

Tu peux aussi aller en hauteur admirer une belle vue de la ville.

Je t’emmène maintenant à Eriksberg, sur l’île de Hinsingen, pas simple d’accès en bus, mais tu peux depuis le centre ville prendre une navette bateau, très sympa !

Comme ça au passage tu profites d’un nouveau point de vue sur Göteborg.

Ce quartier et l’ancien port Naval de la ville, pour une balade au bord de l’eau c’est parfait, très résidentiel, tu peux néanmoins faire une petite balade dans les hauteurs.

Pour terminer ce tour de fin décembre on est partie dans les îles de l’archipel Nord de Göteborg, au delà du mauvais temps j’ai fais une mauvaise chute qui a écourté notre balade, je peux néanmoins de partager quelques images.

C’est une île accessible en ferry en bus, ou en voiture, tu peux facilement circuler sur place, contrairement à l’archipel Sud beaucoup plus sauvage mais du coup sans moyen de transport. Tu y retrouves donc toutes les commodités : hôtel, restaurant, …

c’est très habité mais il y a quand même des coins sauvages incroyables.

Le soir on est allé au restaurant Ristoria près des Gotta Tower et de Liseberg, il proposait un repas pour le 31 décembre, un certain coût mais incroyablement délicieux avec option vegan !

Ca y est l’année 2018 est officiellement terminée, alors je vous retrouve en 2019 pour de nouveaux voyages à travers la Suède et la Norvège (road trip prévu en juin juillet !!)

 

 

 

Comment s’habiller en Suède ?

Salut les frenchies,

Je reviens pas encore tout à fait avec de nouveaux articles, les vacances m’ont fait levé le pied côté écriture, mais j’ai une vidéo à vous partager !

C’est une question qui est souvent revenu : comment doit-on s’habiller en Suède ? En vacance ou pour y vivre, en nature ou en ville, je vous partage mes astuces pour profiter un maximum !

Promis je reviens très vite avec de nouveaux contenus, d’ici là profitez bien de ces derniers moments en 2018.

Décembre en Suède (Partie 2)

Salut les frenchies,

Je vous avais fait un premier article sur toutes les décorations de Noël à Göteborg, vous pouvez tout retrouver par ici.
Je vous fais aussi un article sur les traditions de Noël

Aujourd’hui pas d’article, avec les fêtes de fin d’année, la famille, je n’ai pas eu le temps, mais je vous laisse quand même avec la partie 2 en vidéo ! Vous retrouverez les paysages de göteborg sous la neige, la nuit, bref toujours aussi magnifique !

J’en profite pour vous souhaiter d’excellentes fêtes de fin d’année, je vous souhaite de réaliser vos rêves.

Et je vous retrouve très vite avec la partie 3 et les fêtes de fin d’année !

 

Les traditions de Noël en Suède

Salut les frenchies,

Aujourd’hui je vous fais découvrir les traditions de Noël en Suède.

En suédois, Joyeux Noël se dit : « God Jul »

Le Noël suédois est un Noël simple mais chaleureux, avec pleins de traditions qui changent de ce que l’on peut vivre en France. Une chose est sûre ils savent se concentrer sur l’essentiel : la joie d’être ensemble.

Ce qui est particulier ici c’est que Noël ce n’est pas uniquement le 24 ou le 25 mais tout le mois de l’avent ! On fête cet événement en famille mais aussi entre amis, avec ses voisins.

ADVENTSKAFFE :

c’est le café de l’avent ! Chaque dimanche du mois de décembre, les suédois se retrouvent autour d’un café avec bien sur des pâtisseries ou un vin chaud, le « glögg » qui s’accompagne de raison et d’amandes grillées.

Crédit photo : Toa Heftiba

SAINTE LUCIE :

C’est une fête très importante en Suède, tout aussi importante que Noël, qui se déroule le 13 décembre. L’aînée de chaque famille devient « Lucia » le temps d’une soirée. Elle est vêtue d’une robe blanche et porte une bougie pour aller défiler dans les rues. Une Lucia est élue par les habitants de la ville pour marcher en tête du cortège et porte une couronne de lumière. Elles vont ensuite chanter dans les églises. C’est vraiment incroyable de voir ces jeunes filles éclairer les rues sombres de l’hiver

Il y a aussi une spécialité culinaire avec cette célébration : « Lussekatter » qui est une brioche au safran.

 

 

Les décorations

Je vous ai déjà parlé de l’art de vivre suédois : le lagom (la vidéo par ici), on le retrouve aussi à Noël avec une décoration très simple. Des couronnes de sapin, des décorations fait mains, ils utilisent des matières naturelles et fabriquent beaucoup eux même, c’est ce qui rend les décorations aussi simples et chaleureuses.

Crédit photo : Erwan Hesry

Ils illuminent leurs fenêtres pour attirer le Père Noël qui s’appelle ici : Jul Tomte. Ils placent également des petits gnomes si mignons avec leurs bonnets qui tombent jusque sur leur nez, sous le sapin pour attirer le Père NoëL

Le repas  de Noël

Le repas de Noël suédois d’appelle le « Julbord », il a lieu le 24 décembre. Le repas est sous forme de buffet, chacun va se servir, c’est je trouve convivial et ça permet que tout le monde puisse profiter du repas ! La grande spécialité est le « julikinka » qui est un jambon salé et tranché. On retrouve bien sur du poissons marinés. Quand au dessert, j’aime beaucoup l’idée, c’est un riz au lait parfumé à la cannelle dans lequel a été caché une amande. Celui qui trouve l’amande doit faire un voeu ! Comme boisson ils boivent beaucoup le « Julmust » qui ressemble beaucoup au coca mais version suédoise.

Crédit photo : Jennifer Pallian

Les cadeaux

C’est le 24 décembre au soir que l’on offre les cadeaux, à sa famille, ses amis, ses voisins. Lorsque l’on offre son cadeau il y a une vielle tradition : il faut réciter des vers en rimes ! C’est tellement populaire que vous pouvez retrouver dans les magasins des petits carnets avec des rimes déjà tout prêts !

Crédit photo : Thought Catalog

 

La journée du 25

Pour les Suédois le 24 décembre c’est vraiment le moment de la célébration, le 25 est beaucoup plus simple, balade en famille, marché de Noël ou pour les croyants la messe. Il est plus facile de trouver un restaurant ouvert le 25 décembre, c’est donc souvent que les suédois s’y retrouvent pour continuer les festivités.

Crédit photo : Roberto Nickson

La télévision au coeur de Noël

Comme en France, la télévision suédoise diffuse ses programmes de Noël. Mais ils ont deux traditions que je trouve étonnante. Tout d’abord, le 25  décembre à 15h le petit écran connaît son plus gros pique d’audience puisque toutes les familles se retrouvent pour regarder le dessin animé de Donald Duck (et ce n’est pas une blague !). Il y a aussi un programme de l’avent pour les enfants, chaque jour un épisode de la série « julkalendern », c’est comme ça depuis 1960.

Le sapin

A l’image du reste de la décoration, on y retrouve des éléments que l’on fait soit même, tricoté, cousu, ou encore des gâteaux de pains d’épices, des bâtons de cannelle et même des drapeaux suédois !

Crédit photo : Joanna Kosinska

Même quand on défait le sapin ici c’est une fête qui s’appelle le « Knut’s Day », cela se pase le 13 janvier. Ils dansent autour du sapin, tout en enlevant les décorations et en profite pour manger les dernières friandises de Noël.

La famille royale :

Si vous ne le saviez pas, la Suède est une monarchie constitutionnelle on a donc le droit tous les ans au voeux de la royauté. La famille royale suédoise n’est pas aussi populaire qu’en Angleterre, alors cela reste simple mais toujours très attendus.

A voir dans les trois grandes villes de Suède pendant Noël

Stockholm

Dans la capitale je vous invite à aller au marché de Noël ! Voici les plus connus :

– le plus traditionnel est le marché de Stortorget sur la place principale de Gamla Stan (la vieille ville)

– le plus historique est le marché du musée en plein air de Skansen, avec ses vendeurs en costumes d’époque

A Stockholm, tous les restaurants proposent le buffet de Noël. Operakällaren, le Grand Hôtel et le restaurant Solliden à Skansen comptent parmi les adresses plus réputées.

Crédit photo : Sebastian Fröhlich

Göteborg

Plus facile pour moi de vous parler de ce que vous pouvez faire à Göteborg puisque j’y vis !  A Göteborg, les lumières de Noël envahissent la ville sur 3,5 kilomètres, jusqu’au port, en scintillant à travers le grand parc d’attractions Liseberg, la Götaplatsen et Avenyn, l’avenue principale de la ville.
Plusieurs marchés de Noël sont proposés notamment dans le célèbre parc d’attractions Liseberg. Ne manquez pas d’y faire un tour :
il s’agit du marché de Noël le plus grand et le plus spectaculaire du pays !
Le pittoresque quartier Haga, qui est le plus ancien de la ville, accueille aussi un marché traditionnel et le Kronhuset, le plus ancien bâtiment de Göteborg, accueille un bazar traditionnel avec des exposants en costume d’époque proposant toute sorte d’artisanat.
Dans les environs, le château Gunnebo organise un marché bio proposant de l’artisanat et des produits biologiques.

Vous pouvez voir quelques images dans ma vidéo :

Malmö

Enfin la troisième ville de Suède, Malmö participe aussi aux festivités de l’Avent en proposant trois marchés de Noël :

– au cœur de la ville, sur la place Gustav Adolf torg

– au Katrinetorp, un manoir du XIXe siècle, situé dans le sud de Malmö : il s’agit d’un des plus beaux marchés du sud de la Suède
– au MittMöllan, un marché non conventionnel réunit des petites boutiques de créateurs, des objets d’art et des produits gastronomiques.

Recettes

Le Glögg

Si vous le pouvez, préparez et embouteillez votre Glögg une semaine à l’avance afin qu’il puisse bien s’imprégner de tous les arômes et acquérir un peu plus de corps. Si vous désirez une boisson moins alcoolisée, utilisez uniquement le vin rouge. 
Achetez un bon vin de table. Du fait des épices, un grand vin serait une dépense inutile.
Ingrédients du Glögg
· 1 bouteille de vin rouge (vin de table) 
· 100 à 500 ml de vodka (facultatif)

· 5 – 20 clous de girofle 
· 1 cuillerée à thé comble de graines de cardamome 
· 2 à 4 bâtons de cannelle 
· 1 ou 2 morceaux de gingembre 
· les zestes d’un demi citron 
· 125 à 250 ml de sucre 
· 1 cuillerée à thé comble de sucre vanillé
Préparation 
1. Broyer les bâtons de cannelle et les graines de cardamome au mortier. 
2. Déposer toutes les épices et les zestes de citron dans un bocal de verre avec la vodka. Couvrir et laisser reposer toute la nuit. 
3. Filtrer; verser dans un chaudron avec le sucre, le sucre vanillé et le vin rouge; faire chauffer jusqu’à ce qu’il commence à dégager une vapeur mais SANS faire bouillir. 
4. Mélanger, goûter: Si ce n’est pas assez sucré à votre goût, ajouter du sucre. Si c’est trop sucré, ajouter du vin.

römmars de Noël

J’ai adapté très très simplement cette recette pour qu’elle soit vegan en remplaçant le beurre par de la margarine ! 

Ingrédients :
90 g de margarine
80 g de sucre
1/2 zeste de citron
1 cuillère à café d’eau de fleur d’oranger
1/2 cuillère à café de bicarbonate
120 g de farine
20 amandes torréfiées

Préparation des biscuits

Préchauffer le four à 150°. Dans un cul de poule, blanchir le beurre et le sucre ensemble à l’aide d’un fouet. Ajouter le zeste très finement râpé et le bicarbonate. Mélanger de nouveau. Ajouter l’eau de fleur d’oranger et mélanger jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène. Ajouter la farine tamisée en une seule fois. Travailler la pâte à la main jusqu’à ce qu’elle soit souple et lisse. Former une vingtaine de petites boules avec les mains. Disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Bien les espacer car elles vont s’étendre pendant la cuisson. Disposer une amande par biscuit. Faire cuire pendant 12 minutes jusqu’à que la base soit très légèrement dorée. Laisser refroidir, ne déplacer qu’une fois totalement froids. Ces biscuits se conservent très bien dans une boîte hermétique.

J’espère que vous êtes bien imprégné de la magie de Noël, je vous raconte aussi en vidéo par ici :

https://youtu.be/gmj5CB3JGfc

 

VLOG 6 : Göteborg à Noël (Partie 1)

Salut les frenchies,

Je vous emmène dans les rue de Göteborg pendant le mois de novembre et début décembre, à la découverte des illuminations et des décorations de Noël. Dans une ambiance lumineuse et chaleureuse. Mais aussi des petits moments du quotidien de notre vie en Suède.

On commence avec la forêt que l’on traverse pour aller prendre le tram, je t’en avais parlé quand on l’avait nettoyé par ici.

Avec l’automne les couleurs changent, c’est magnifique.

Côté Brunsparken les mouettes nous rappellent que l’on vit près de l’océan.

Je vous conseille d’aller voir ce magasin incroyable, avec des milliers de bonbons et sa devanture qui est décoré au grès des saisons. Il s’agit du magasin Göt 4 :

Le mois décembre fait son arrivée et avec mon bullet journal, j’en ai fait une vidéo pour te partager mes pages de « sorcières », par ici.

On aménage la maison pour quelle soit cosy et chaleureuse avec l’arrivée de Noël et notre petit chat ieva à l’air de bien si plaire !

On se dirige dans mon quartier préféré, Haga, avec sa place incroyable de Jämtorget qui en son centre héberge une imposante fontaine.

Dans tous le quartier Haga, en décembre, on retrouve des illuminations, avec des décorations de Noël.

Les maisons aussi commence à être décorée avec les traditionnelles lampes en triangle, c’est pour faire venir le père Noël ! Mais aussi pallier aux journée sombres de l’hiver.

Pendant le mois de l’avent c’est aussi les « cafés de l’avent » chez les suédois, ça ne change pas vraiment du fika … Dans Haga, quatre cafés-restaurants, proposent des boissons et des pâtisseries vegan et c’est tellement bon. Je recommande le snickers …

Les boutiques aussi se mettent en mode Noël et nous proposent des décorations magiques.

On se retrouve dans les rues commerçantes, avec marché couvert, grandes enseignes mais aussi restaurants et bars, je vous conseille les rue : Lilla Nygatan, Ostra Larmagatan mais aussi Domkyrkan et toutes les rues autour, c’est vraiment le centre vivant.

On retourne autour de l’arrêt Brunnsparken, qui héberge plusieurs places, fontaines, pont, avec des décorations de Noëls magnifiques.

Tous les ans ils projettent des images sur les bâtiments, cette année il y avait même un photobooth pour faire projeter sa propre photo !

Je vous invite aussi à redécouvrir le port, avec l’opéra, son navire viking, attention par ici il y a plus de vent !

Centralstation est la gare principale de la ville de Göteborg et je la trouve si belle, son architecture, ses lumières.

Juste à côté vous retrouvez le Clarion Hötel toujours décoré à Noël avec ce gros noeud rouge, majestueux, imposant, il illumine la place.

On termine se tour de la ville avec Avenyn, qui est un peu le champs Elysées de la ville, avec des lumières sur les bâtiments, des chemins lumineux, on encore cet espèce de glacier éclairé.

C’est terminé pour ce blog mais je reviens vite avec un article et une vidéo sur les traditions de Noël en Suède et le vlog 8 où je vous emmènerais, entre autre, dans le plus grand marché de Noël de Scandinavie !

En attendant je vous dis à très vite les frenchies et je vous laisse avec la vidéo du vlog 7 :


Si tu veux voir tous les autres vlog dans la ville et les alentours je t’ai préparé une petite playist.

 

 

Le lagom : l’art de vivre suédois

Salut les frenchies,

Aujourd’hui je vais vous parler du Lagom, l’art de vivre suédois. On a beaucoup entendu parlé du « hygge » en provenance du Danemark, pour ce qui est de la Suède quelques ouvrages sont sorties également. Il y a une certaine fascination pour les pays scandinaves, du fait du bien être reconnu de ses habitants.

J’avais envie de partager avec vous ce que j’ai lu du Lagom avec un point de vue d’expatriée en Suède.

Pour commencer que veut dire « Lagom » ? Il n’y a pas de mot en français pour le définir, il s’agit plus d’un concept, d’une idée: « ni trop peu, ni trop assez, juste ce qu’il faut ». Ce mot exprime le compromis, le consensus, l’équilibre, l’harmonie, le minimalisme. C’est à travers ces thèmes que s’exprime le lagom.

Le lagom dans la société suédoise

Tout d’abord, je voulais partager comment le lagom transparaît dans le fonctionnement de la Suède. Il y a une notion communautaire forte, d’ailleurs « lag » veut dire équipe en suédois. Cela fait qu’il y a une facilité de vivre ensemble, les différences sont respectées et fêtées ! L’égalité est une valeur clé ici, ce qui permet cette vie communautaire.

En découle un positionnement qui évite le conflit, la confrontation, ils recherchent avant tout le consensus et le compromis. Ce qui permet de ne rien laisser de côté, ni personne, mais ce qui fait que des décisions politiques ou en entreprise peuvent être très longues. En ce moment par exemple, la Suède n’a pas de gouvernement, ils sont encore en discussion !

Crédit photo : Anjeli Lundblad

Ca se retrouve aussi dans les rapports avec les suédois, en général diplomates ils cherchent à rester dans la norme. Tout ceci sont bien sur des généralités, il y a bien sur d’autres comportements et façon de voir les choses, mais on peut dire que c’est une grande tendance !

Cette dimension de retenu se retrouve aussi dans leur vie au quotidien, on va faire le tour ensemble.

Le lagom au quotidien

Se déconnecter

Les suédois savent se déconnecter de la routine du quotidien et en général pour se reconnecter à la nature. Ils ont cette conscience de leur environnement, des autres, qui facilitent une posture d’être présent et en conscience.

Du fait que l’équilibre vie personnelle et professionnelle est ici très respecté cela te permets beaucoup plus facilement d’avoir ces temps de déconnexion. Cela va avec le lagom qui incite au « slow », pas de pression, avoir le temps, prendre le temps.

Cette déconnexion se fait souvent dans la nature, ils sont très sportifs, mais aussi ont souvent une résidence secondaire perdue dans la forêt ou au bord d’un lac. C’est aussi lié au « Allemansträtten », qui signifie « le droit à la nature ».

green grass field with house during daytime

Crédit photo : Arno  Smit

Ils aiment aussi beaucoup les activités créatives et manuelles.

Le fika : pause obligatoire

Le fika j’en ai déjà beaucoup parlé, c’est très représentatif du lagom : prendre une pause. Pas en vitesse derrière son ordinateur, mais tous ensemble autour d’un café et de pâtisserie. Cette pause peut durer 30 minutes voir plus, c’est tout à fait normal, souvent le matin et l’après midi, c’est l’occasion de prendre le temps de s’aérer l’esprit.

Même en dehors du travail cela se fait beaucoup, le weekend les café et salon de thé sont remplis de monde à l’heure du fika, l’occasion de se retrouver en famille ou entre amis, un vrai moment de convivialité.

Décoration épurée et chaleureuse

Le lagom s’exprime aussi dans la décoration, d’ailleurs le design scandinave est très tendance, il invite à une ambiance chaleureuse et épurée. Souvent des matières brutes comme le boit ou la pierre sont à l’honneur.

white rod pocket curtain on window frame

Crédit photo : Peter rudvall

Mode et beauté confort

woman standing in front of wooden wallL’art de vivre suédois c’est aussi une façon d’être, le confort prime sur le reste ! Alors si en soirée on aime être sur son 31 la plus part du temps ce sera jean, tshirt, basket, ou gros pull chaussette en mode cocooning.

Le maquillage n’est pas obligatoire et on ne considère pas que tu es négligé si tu n’en portes pas, bien au contraire.

Dans les deux cas le minimalisme est à l’honneur, une garde robe simple avec des vêtements de qualité, des produits de beauté naturel et bio.

Conscience écologique

Il y a une conscience écologique importante ici, par le tri des déchets par exemple, mais aussi par un consommation durable comme vous l’aurez compris précédemment. Le slow life, slow fashion, slow consommation en général ! Ils aiment acheter local, ni trop peu, ni trop assez, juste ce qu’il faut.

Entreprise libérée, la vraie

On a beaucoup entendu de l’entreprise libérée, mais j’ai l’impression que les suédois on en fait une réalité ! Ici la vie de famille est très importante, pas question de faire des heures supplémentaires, on rentre tôt à la maison.

people standing beside lake

Le lagom c’est se mettre en mode slow : slow fashion, slow beauty, slow work, slow food, slow life, c’est prendre le temps de vivre, respecter ses valeurs, être dans le compromis et l’écoute. Et vous prêt à vous mettre en mode lagom ?

Pour aller plus loin :

Un podcast de France Inter à écouter ici

3 livres :

 

Je t’en parle aussi en vidéo que tu peux visionner par ici :

 

A très vite les frenchies

 

 

 

Pourquoi avoir choisit de partir vivre à Göteborg en Suède ?

Salut les Frenchies,

J’avais déjà écris un article sur le sujet de pourquoi l’expatriation en Suède ? J’avais déjà écris un article sur le sujet en juillet 2018 que tu peux trouver ici. Mais je n’avais jamais fais de vidéo sur le sujet ! Alors je me suis dis que c’était le moment et avec le recul j’ai aussi plus d’éléments à partager.

J’explique dans un premier temps comment on a découvert la Suède, nos premiers voyages et comment la réflexion a avancé vers une expatriation en Suède. Je vous partage ce qui nous a fait vibré pendant nos voyages dans ce pays et dans la ville de Göteborg. Je finis par expliquer les raisons qui ont faites que l’on est partie s’expatrier, vivre dans la ville Göteborg en Suède.

Enjoy !


 

VLOG 5 : mois d’octobre à Göteborg

Salut les frenchies,

Je reviens avec un petit vlog du mois d’octobre à Göteborg.
J’avais fais un article sur ce mois qui est mon préféré, je te raconte tout ce que j’aime et tout ce que je fais pendant cette période par ici.
Egalement une vidéo sur Halloween au parc d’attractions Liseberg de Göteborg, je te laisse la découvrir par .

Aujourd’hui on se retrouver pour partager des lieux et des moments magiques du mois d’octobre.

Je vous raconte tout ça par écris et en photo mais vous pouvez aussi découvrir en vidéo :

Le mois d’octobre c’est le moment de réenchanter son intérieur, j’en ai déjà parlé mais je vous partage quelques photos, citrouille, bougie, tout pour se sentir bien.

Difficile de ne pas partager mon chat « ieva » qui a aussi trouvé son équilibre en Suède, malgré la pluie et le froid. Je ne sais pas vous mais elle n’a pas l’air malheureuse.

Je suis partie quelques jours en Bretagne, faire une retraite spirituelle, je vous en parlerais bientôt. Quand je suis rentrée en Suède, j’ai pu admirer le ciel et les paysages de ce pays si incroyable.

En octobre on a aussi profiter des derniers rayons chauds du soleil, on continue de découvrir la nature qui nous environne. A dix minutes de chez nous il y a un point de vue magnifique en hauteur, une nature sauvage à peine croyable si proche de la ville.

On a pas fait de randonnée, on a juste fait quelques pas dans cette nature, admiré la vue.

La pleine lune a bien voulu se montrer, c’était incroyable ce mois-ci, on a pu profiter de ses rayons énergisants.  Et puis, en plus de profiter des derniers rayons du soleil, les balades ont été magiques avec les couleurs de l’automne

Avec mon amie Méli, on essaie de se faire une sortie piscine par semaine et la dernière fois on a en profiter pour aller manger en ville, j’ai découvert ce restaurant de tacos ! C’est le « Taco Bar » à Kyrkogatan 37 et presque toute leur carte peut être vegan. En fait il suffit de préciser je le veux en vegan et ils adaptent la recette, je trouve ça génial ! C’était bon et vraiment pas cher en plus, bref une belle découverte.

Et puis le mois d’octobre on a continué à arpenter la ville de Göteborg, à découvrir et redécouvrir ses rues, ses lumières qui changent et qui transforment les paysages.

Petit passage dans mon quartier préféré Haga, j’adore ses rues pavées, je suis admirative devant son architecture, toutes les matières sont brutes, pierre, bois, briques. J’aime les boutiques et les cafés, j’aime l’ambiance, c’est dans ce quartier que je me sens le mieux. Il dégage quelque chose de calme, de posé la journée et le soir il devient festif et vivant.

A chaque saison, la chaîne de café « Espresso House » propose des nouveautés et le mois d’octobre c’était un café latte à la citrouille, juste parfait pour ce mettre dans l’ambiance de l’automne. Et il suffit de demander en vegan, il utilise du lait de soja et hop c’est reglé !

Mais bon Halloween et l’automne a vite laissé place aux décorations de Noël, la ville se pare de ses lumières, il y en a partout, pour palier au manque de Soleil.

Et pour bien enfoncer le clou on a eu le droit aux premières neiges ! Cela a été fugace mais ça nous a rappelé que l’hiver arrive et qu’il sera particulièrement froid cette année.

On essaie d’aller faire un tour chaque mois au parc d’attractions Liseberg, on a un pass annuel (pour 28 euros), on adore l’ambiance du parc, même sans faire de manège, juste se promener, manger du pop corn, aller aux arcades et juste regarder cette effervescence qui ne s’éteint jamais. 

Je me suis rendue compte, avec les couleurs qui changent, se teintent d’orange, avec la pluie qui ruisselle sans fin, que j’adorais les moments dans le tramway. Pouvoir admirer la ville sous un autre angle.

Le weekend on a pris notre van, direction parc naturel et plage sauvage, on a fait à chaque fois 20 minutes de route ! C’est incroyable comme c’est tout prêt, tellement accessible. On a pu profiter des derniers moments de chaleur, de soleil, dans des lieux magnifiques.

On commence avec un parc naturel qui longe deux lacs, il y a plusieurs balades possibles, on a fait celle de 5km, on a pu profiter des bords de lacs, des roches en hauteur ou de traverser la forêt.

C’était en début d’après midi mais le soleil baisser déjà, pour nous donner un spectacle de jeux de lumières dans la forêt.

Une nature sauvage et paisible.

Et puis le soleil a commencé à se coucher, on a pu assister aux couleurs orangées, chatoyantes qui se fondent dans le lac.

Deuxième balade c’était en bord de l’océan, une plage magnifique.

J’adore les plages ici, des rochers, de l’herbe, c’est vert et me rappel des paysages d’Irlande.

Et puis ces petites maisons bleues, en bordure de plage, tellement typique.

Et puis Alix a été assez fou pour aller se baigner, la température extérieur devait être à 10 degrés … je n’imagine pas l’océan … mais cela doit être une expérience incroyable de se lier de manière aussi forte aux éléments de la nature.

Et puis on a fini avec un chocolat chaud, avec une vue incroyable, pour se réchauffer le corps et le coeur.

Ce mois d’octobre est achevé, je vous laisse sur cette vue incroyable et je vous donne rendez-vous très vite avec de nouvelles aventures suédoises.