Pourquoi avoir choisit de partir vivre à Göteborg en Suède ?

Salut les Frenchies,

J’avais déjà écris un article sur le sujet de pourquoi l’expatriation en Suède ? J’avais déjà écris un article sur le sujet en juillet 2018 que tu peux trouver ici. Mais je n’avais jamais fais de vidéo sur le sujet ! Alors je me suis dis que c’était le moment et avec le recul j’ai aussi plus d’éléments à partager.

J’explique dans un premier temps comment on a découvert la Suède, nos premiers voyages et comment la réflexion a avancé vers une expatriation en Suède. Je vous partage ce qui nous a fait vibré pendant nos voyages dans ce pays et dans la ville de Göteborg. Je finis par expliquer les raisons qui ont faites que l’on est partie s’expatrier, vivre dans la ville Göteborg en Suède.

Enjoy !


 

Les différences entre la France et la Suède

Salut les frenchies,

sweden GIFJe vous ai déjà beaucoup parlé de comment venir s’installer en Suède, je vous laisse parcourir le blog, aujourd’hui j’avais envie de partager des différences qui m’ont marqué entre mon pays d’origine et mon pays d’adoption.

Je ne suis pas là pour juger un pays ou un autre, mais plus pour partager des anecdotes !

 

 

En chaussettes tu resteras

hanging socks on chair

Quand tu rentres dans une sphère privée tu dois enlever tes chaussures, tu le fais peut être déjà parfois mais ici c’est partout tout le temps. Que ce soit chez des amis, mais aussi quand tu visites un appartement pour le louer ou encore dans certaines entreprises.

Alors exit tes chaussettes trouées, ici le fancy est de mise.

Toi même tu te serviras

group of people eating inside cafeteria

Souvent, dans les restaurants, on te sert ton plat et c’est tout. Au début tu te sens un peu bête à la recherche d’un verre et de couvert. Tout simplement une partie du service se fait par toi même ! Tu vas trouver un petit coin avec tout le nécessaire pour profiter de ton repas.

 

 

Au digital tu passeras

person holding smartphoneLes suédois sont très en avance sur la digitalisation, tu peux vraiment tout faire avec ton smartphone partout dans le pays. Que ce soit pour le paiement d’une place de parking, une réservation, gestion de sa banque, payer dans un magasin, ou encore gérer ses transports en commun.

Mais ils ont aussi une application « swish », qui permet de transférer de l’argent très facilement et rapidement. Il suffit d’indiquer le numéro de téléphone du bénéficiaire (qui doit aussi avoir l’app), le montant et en un clique c’est fait ! (soyez rassuré il y a un code confidentiel à indiquer). C’est super pratique pour payer son loyer ou quand tu es dans une brocante, pour rembourser un ami, clairement ici le liquide ne sert pas à grande chose !

La note de restaurant tu ne diviseras point

person holding white retractable pen

Swish est très pratique aussi au restaurant car ici il est très mal vu de diviser une note, chacun paye sa part c’est très important. Alors quand tu es une dizaine, un peut payer pour tout le monde et les autres remboursent leur part avec l’application. Rapide et efficace.

 

 

La location tu redécouvriras

landscape photography of brown and white building

La location d’un logement en Suède est assez différent de la France, je ne vais pas rentrer dans les détails car j’en ai déjà fait un article par ici.

Mais pour résumé ici tu peux avoir un contrat à ton nom mais aussi sous louer voir même sous sous louer …

Quand tu débarques le système n’est pas toujours clair !

 

 

 

Pour acheter tu enchériras

On reste dans le logement, avec l’achat immobilier. La pratique est assez étonnante quand on ne connaît pas ! Ne vous fiez pas au prix afficher d’une maison que vous voudriez acheter, car souvent c’est un prix de départ soumis aux enchères. Chaque acheteurs intéressés va soumettre des enchères, souvent via sms, jusqu’à ce que le propriétaire en accepte une … Cela peut vraiment gonfler le prix d’un bien !

 

Equipé ton appartement sera

gray steel 3-door refrigerator near modular kitchen

Pour finir avec le logement, j’ai été surprise de voir à quel point les appartements sont équipés ici lorsque l’on est en location. Surtout les cuisines, on y retrouve lave vaisselle, four, micro-onde, frigo, mais aussi sèche linge, machin à laver. Pour notre part on a même la douche multi-jet ou encore le chauffage au sol. C’est quand même pas mal quand on débarque, pas besoin d’investir !

 

Nu tu t’assumeras

four green towels

Oui, ici, comme dans beaucoup de pays d’Europe (Allemagne, Finlande, Norvège, Autriche, Slovénie, …) quand tu vas au spa, sauna, hamam, tu es nu. Au début c’est plus que surprenant, surtout que ça s’arrête rarement au sauna, souvent également dans les jacuzzi, les bains, … Si les vestiaires sont rarement mixtes, les saunas et les bains peuvent l’être.

Plus loin encore, ici quand tu vas à la piscine, tu te changes devant tout le monde, pas de cabine et la douche est obligatoire avant et souvent tu en prends une après et nu bien entendu.

Pour les français, très « pudique », cela peut paraître déroutant. Une fois que tu as compris qu’il n’y a aucune gène car aucun regard déplacé, tu t’habitues. Il faut savoir également qu’ils ont une approche du corps bien différente, il n’est pas sexualisé comme chez nous, le fait d’être nu ne se rapporte pas à la sexualité mais à l’être humain dans sa nature. La sexualisation du corps se fait uniquement dans l’intimité, finalement je trouve cette approche beaucoup plus saine, ce qui fait que quand tu es une femme tu peux montrer tes jambes ou ton ventre, même être sans haut sur la plage, personne ne va t’insulter ou t’agresser comme on peut le vivre en France !

Un petit sujet devient une approche sociétales très intéressante.

Le personumer tu décrypteras

assorted numbers photography

Je t’en parle dans l’article sur l’administratif en Suède.

C’est le saint graal, tu es obligé d’avoir ce numéro pour ouvrir un compte en banque, avoir un forfait téléphone ou un accès internet, pour accéder à des assurances, pour louer un logement, oui le personumer c’est indispensable !

 

Un jardin tu partageras

burning logs on charcoal grill

J’ai été agréablement surprise de trouver dans les cours d’immeubles de grands jardins partagés.

Souvent très convivial on y retrouve : balançoire, barbecue, table, chaises, potager

 

De la nature tu jouiras

aerial view of island and body of water

Ici c’est inscris dans la constitution, tu jouis de la nature comme bon te semble à partir du moment où tu la respectes. Ca veut dire que tu peux camper où tu veux, faire du feu, ramasser ce que tu veux, même t’arrêter dans un lieu privé à partir du moment où tu ne gênes pas les prioritaires (visuelles ou sonores). Bref, ici la nature fait partie de la vie quotidienne, les suédois y sont très connectés.

Je trouve que cette approche des choses donne encore plus envie d’en profiter et de la respecter.

En France tout ce que j’ai cité est interdit.

 

Des câlins tu feras, ou pas

Ici si tu connais pas ou peu une personne, tu ne fais rien, la bise ou se serrer la main ça n’existe pas. Par contre quand tu commences a bien connaître une personne tu passes directement au câlins ! C’est amusant de voir les gens se serrer dans les bras dans la rue.

 

Le lagom tu appliqueras

closeup photo of cookies on plate near white printed paper

En France, pays latin, nous sommes expressifs, en général on apprécie pouvoir exprimer nos émotions, notre avis. Ici ce n’est pas la même approche.

Souvent on a entendu parler du hygge au Danemark, en Suède l’art de vivre c’est le « lagom » qui signifie :  jamais trop jamais pas assez. La juste mesure est de mise ! Ce qui rend l’ambiance du pays beaucoup plus calme et posée.

 

Le tri des déchets tu en feras ta passion

litter signageOui, le tri c’est primordial en Suède. Il faut savoir que la combustion des déchets est l’une des principales ressources d’énergie du pays. Tu te retrouves donc avec énormément de poubelles différentes, plusieurs pour le verre en fonction de sa couleur, plastique, métal, papier, carton et compost ! Oui tu as bien lu, ici même en immeuble tu retrouves des poubelles à compost. Personellement je trouve génial qu’ils puissent autant recycler, ce qui fait que ma poubelle « autres déchets » je la vide quasiment jamais !

 

La chique tu pratiqueras, ou pas !

brown deer during daytime

Ici on ne fume pas on chique. Alors oui il y a des fumeurs, mais ils sont beaucoup moins nombreux comparés aux « chiqueurs ». Je ne connaissais que très peu le principe avant d’arriver ici et c’est pour le moins surprenant. Ici ils utilisent des petits sachets de tabac qu’ils collent entre la lèvre et la gencive. En plus du tabac il peut y avoir des petits morceaux de verre (oui oui) pour percer la gencive et faire rentrer la nicotine directement dans le sang. Un peu barbare de mon point de vue mais pourtant c’est très populaire ici, à tout âge !

 

Fika

gray and white star print mug and two baked breads

Le Fika, une véritable institution ici. Je pourrais te dire que c’est la pause café mais c’est tellement bien plus ! Déjà ce sont de très grands consommateurs de café, je crois que la moyenne est de huit par jour. Et le Fika c’est l’occasion de se retrouver, de faire une pause pour boire son café et manger des pâtisseries. Sauf que ici, c’est très important le fika, si tu refuses à ton travail ou à un ami c’est assez mal vue !

 

Tu ne grilleras point dans la file d’attente

people riding escalator

En France la discipline dans la file d’attente c’est pas trop notre truc, plutôt impatient et râleur. Mais ici, c’est très très important de respecter sa place, à tel point qu’il y a un système de ticket. Comme en France dans certaines administration sauf que ici c’est presque partout : à la poste, pharmacie, hopital, au bureau de tabac, mais aussi dans certain magasin, …

 

Ton anglais tu utiliseras

person holding hello decor

Ici tout le monde comprend l’anglais et souvent les suédois le parlent très bien. Tout simplement parce que pour un pays de 10 millions d’habitants c’est une question de survie. Loin de là tout est traduit, les films, les séries, les livres sont souvent en version originale, certaines chaînes télé sont anglaises ou américaines, même certaines notices ne sont pas traduites. Bref, ici tout le monde comprend au moins l’anglais ce qui facilite pas mal les choses quand tu arrives. Mais sache qu’ils tiennent à leur langue et apprécies quand tu fais l’effort de l’apprendre.

Les vitamines tu consommeras

three glass bottles on desk

Si on en voit de plus en plus en France sous forme de  gélules par exemple, en Suède c’est directement les aliments qui sont enrichis en vitamines. C’est largement répandu, on y retrouve la vitamine D, B12, mais aussi pleins d’autres. Finalement je trouve ça assez pratique, surtout qu’ici le soleil se fait rare !

 

Les protéines

Les suédois sont très sportifs, vraiment très sportifs. En salle, en extérieur, ils pratiquent toutes sortent de sports venant du monde entier. Mais ce n’est pas le propos, je pense que du fais qu’ils soient autant sportifs l’alimentation enrichie en protéines est plus répandues. Tu peux retrouver en magasin des rayons complet de barres protéinées, poudre, etc …

De bonbons tu te gaveras

person holding a candy pack on white plastic boxJe trouve ça très marrant qu’ils aiment autant les bonbons. On en retrouve dans tous les supermarchés, épiceries, des rayons complets de bonbons en vracs et en sachet. Il y a aussi de nombreuses boutiques spécialisées, et ils adorent ça !

 

Des rideaux tu t’accoutumeras

white padded brown wood-framed armchairEn plus que les nuits peuvent être très courtes l’été, trois heures seulement pour ma part … il n’y a pas de système de volets comme en France. Seulement des rideaux ou des stores, ce n’est pas toujours faciles de s’habituer. Après comme six mois dans l’année tu ne vois presque pas le soleil je me dis que ça a aussi son avantage …

Les nuits très longues ou très courtes tu vivras

Justement parlons-en. Je trouve que ces deux extrêmes sont assez perturbant, même si j’aime le fait de profiter autant de l’été et de l’hiver. Là où nous vivons l’été le soleil se couche à 3h du matin et se lève à 6h du matin, c’est vraiment étrange d’aller se coucher avec un grand soleil, mais cela permet de profiter à fond des beaux jours. Car quand l’hiver arrive … le soleil se lève à 9h30-10h et se couche vers 15h30 … à l’inverse c’est très étrange de te dire que ta journée n’est pas finie alors qu’il fait nuit noire, mais cela permet de bien profiter de l’aspect cocooning de la saison.

La femme tu libéreras

woman raising white placardJ’ai un peu commencé à t’en parler au sujet de la nudité, mais la place de la femme en Suède est bien différente de le France. Ce n’est sûrement pas encore parfait mais tellement plus avancé ! Cela se voit dans le comportement général, on attend rien de la femme, ni de comment elle doit être, parler, s’habiller, on s’en fou ! Elle peut faire n’importe quel type de métier, je vois beaucoup de femmes en tenu de chantier ou agent de sécurité mais aussi sur des postes à responsabilité en industrie, en politique, en administration. Il y aurait beaucoup de choses à dire sur le sujet, mais cela vient entre autre de la place de la femme depuis des millénaires, déjà chez les vikings elle allait au combat, elle pouvait être chef de clan ou chef de famille. Cela va jusqu’à l’aspect « gentleman » qu’on nomme en France, ici les hommes ne tiennent pas la porte aux femmes car elles sont leur égal. J’aime pouvoir retrouver la puissance chez une femme comme la douceur chez un homme, rien ne choque, chacun est livre d’être ce qu’il veut.

C’est terminé pour les différences que j’ai pu noter entre ma vie en fRance et ma vie en Suède, je t’en parle aussi en vidéo par ici :

 

Si toi aussi tu as vue des différences n’hésites pas à les partager en commentaires.

A bientôt, kiss kiss love les frenchies.

 

 

 

 

S’expatrier en Suède : l’administratif à faire en arrivant

Salut les frenchies !

On se retrouve pour la suite de la série « comment s’expatrier en Suède »
Auparavant j’ai traité de ces thématiques :

Le Saint Graal : personnumer

photo of brown high-rise building

Mais kezako ? Il s’agit du numéro d’identification suédois, je te l’ai déjà évoqué cette fois-ci je te le présente. Clairement sans ce numéro tu ne peux RIEN faire ou presque. Tu en as besoin pour être couvert par l’assurance maladie du pays, ouvrir un compte en banque, avoir un forfait téléphonique, s’inscrire sur la liste des demandes de logement …
Bref c’est le PREMIER truc à faire quand tu arrives !

Je te donne les conditions qu’on a eu pour l’obtenir, ce n’est pas le seul moyen mais c’est le seul que je connaisse :

  • Etre membre union européenne
  • Avoir un emploi longue durée CDI
  • ou être marié à quelqu’un qui a un CDI (pacsé peut suffire)
  • Un emploi à temps plein
  • temps partiel possible mais plus compliqué

Les papiers à avoir :

  • contrat de travail
  • contrat de mariage
  • passeport, la carte d’identité n’est pas acceptée
  • adresse en Suède

Pour le dernier point, l’adresse, tu peux indiqué une adresse temporaire, n’attend pas d’avoir un logement fixe pour demander ton numéro d’identification. Tu pourras faire ton changement d’adresse par la suite via internet. Tu peux même mettre une adresse de airbnb !

Une fois que tu as rassemblé les conditions et ton dossier RDV au « skatteverket » de ta ville pour présenter ton dossier. Tu auras une réponse par courrier postal, en moyenne trois semaines pour avoir une réponse. Dans le courrier, si ton dossier est accepté, ton numéro d’identification sera indiqué mais il ne servira à rien … il faut ensuite attendre pour faire « l’id card » qui indiquera ce numéro et qui sera donc officiel. Avec le courrier on a tenté d’ouvrir un compte en banque en vain ! Tu recevras un sms te disant que tu peux aller faire ton id card, cela peut prendre encore deux semaines.

Ouvrir un compte en banque

person holding pink ceramic pig coin bankJe conseille en deuxième démarche à faire, une fois que tu as l’id card, c’est d’ouvrir un compte en banque. Tu en auras besoin pour faire virer ton salaire mais aussi éviter de payer le taux de change à chaque dépense.

Pour ouvrir un compte en banque si tu as
une adresse, un emploi et une id card toutes les banques sont possibles.

Pour moi par exemple, qui n’avait pas d’emploi, les banques m’ont refusé à part : swedbank
D’autres peuvent accepter mais il faut faire une lettre de motivation et rencontrer un conseiller … non ce n’est pas une blague.

le forfait téléphonique

Avec l’id card et un compte en banque en Suède tu vas enfin pouvoir t’ouvrir un forfait téléphonique.
Les opérateurs proposent à peu près tous les mêmes tarif, qui se rapproche de Free en France donc pour une fois c’est pas trop cher 🙂

s’inscrire sur la liste d’attente logement

brown and black building under white sky
RDV sur le site bostadskö de ta ville. Comme je t’expliquais dans l’article et la vidéo sur le logement (je t’ai remis les liens en début de cet article)
plusieurs types de location existent en Suède, comme le personnumer un contrat de location de première main c’est le saint graal. C’est à dire un logement à ton nom (comme en France). Sinon tu seras en sous location, donc une durée souvent courte et des loyers beaucoup plus cher.

Pour avoir un contrat de première main tu peux avoir de la chance comme nous et tomber sur des propriétaires qui ne passe pas par le site de la ville et qui ne pratique pas des loyers plus élevés que la moyenne. Mais en gros, la majorité des logements se retrouve sur ce fameux site de la ville, les logements et les loyers sont ainsi régulés par la ville.

Quand un logement te plaît la première étape : que ton dossier passe, la deuxième étape : que tu sois le plus ancien sur la liste d’attente avec un dossier accepté ! C’est pourquoi je t’invite à t’inscrire rapidement, cela coût l’équivalent de 30 euros par an. Même si tu as un logement plus ou moins longue durée, si tu comptes rester longtemps ici ne te pose pas de question et inscrit toi. Car le jour où tu voudras ou tu auras besoin de déménager tu verras que ça sera bénéfique d’être depuis un certain temps sur cette liste.

assurance santé

black stethoscope with brown leather case
Pour bénéficier de la protection sociale de base il te faut le personnumer. Comme en France il est fortement conseillé d’avoir une protection complémentaire, une mutelle ou assurance privée. Les coûts varies en fonction de ton âge, conditions, maladies, etc.

 

Ces mutuelles ne prennent pas en charge le dentiste et l’optique. Pour le dentiste il faut voir directement avec un cabinet et pour les lunettes avec un opticien.

assurance logement

Comme en France il est plus que conseillé d’avoir une assurance logement alors penses-y ! Nous avons trouvé que les compagnies d’assurance était plutôt « mono-service » donc contrairement en France on a une compagnie pour la santé, une autre pour le logement, encore une autre pour la voiture et ainsi de suite.

assurance voiture

red Volkswagen Beetle scale model on grey concrete board
Si tu ramènes ta voiture en France, que tu es expatrié et donc que tu n’es plus considéré comme résident en France, sache que tu es dans l’obligation de faire un changement de plaque d’immatriculation et de prendre une assurance en Suède. Le fait de continuer de payer une assurance en France ne change rien car elle ne te protégera pas en cas d’accident en Suède (si tu es expatrié)

Pour avoir une assurance il faut donc faire le changement de plaque d’immatriculation, cela se passe sur le site internet : https://www.transportstyrelsen.se/en/road/Vehicles/

Ils vont te demander certains papiers (du véhicule, adresse, personnumer, etc.) et de faire passer une visite de contrôle de la voiture. Cela a un coût, pour nous c’est 180 euros mais nous avons un utilitaire donc sûrement moins cher pour une voiture classique.

impôt sur le revenu

Les impôts sur le revenu en Suède sont à la source ! Donc plus simple admnistrativement parlant.

Et voilà, tu es prêt pour ta meilleure vie en Suède ! Je t’explique tout ça également en vidéo :

 

Sur la partie comment s’expatrier en Suède je crois avoir fait pas mal le tour, je te donne rendez-vous pour des contenus sur la Suède comme les différences culturelles, la découverte de lieux à visiter, …

En attendant kiss kiss love les frenchies

S’expatrier en Suède, la suite : l’administratif en France

Salut les frenchies, comment ça va bien ?

On se retrouve pour la suite de la série « s’expatrier en Suède » que tu retrouve sur le blog et la chaîne youtube !

Après avoir parler logement, job, vente de bien immobilier, on se lance dans l’administratif à faire en France.

La vidéo sur l’emploi
L’article sur l’emploi 
La vidéo sur le logement
L’article sur le logement 

Alors déjà félicitations si tu as suivi les premières étapes cela veut dire que tu as un job en Suède et que tu as vendu ton bien immobilier en France (si tu en avais un). Tu peux déjà prendre le temps de fêter ça !

Et maintenant retour à la réalité, il y te reste deux trois (dix) trucs à faire avant de partir, let’s go :

Démissionner

Et oui, le truc paraît logique, si tu as un job en Suède et que tu t’apprêtes à partir il faut d’abord démissionner de ton job en France. Tu vas devoir donc envoyer un courrier avec accusé de réception, c’est la date d’envoi qui fera foi pour le préavis. Justement, en parlant de préavis, je te conseille de conserver les trois mois prévus par la loi, car il te reste beaucoup de chose à faire en France et tu seras bien content de les avoir !

Moi j’avais réussi à négocier pour prendre deux semaines de congés à la fin de mon contrat sans que cela repousse mon préavis, parce que oui en France si tu poses des congés pendant un préavis cela repousse la date de fin de contrat en fonction du nombre de jours pris !

Tu peux aussi te les faire payer, cela dépend vraiment de ce que tu as envie et de comment tu souhaites t’organiser.

PREAVIS DE SON LOGEMENT

Normalement, si tu es propriétaire tu as déjà vendu ton bien, comme je te l’explique dans le premier article/vidéo et tu es donc sûrement en location, sinon tu as toujours été locataire et quoi qu’il arrive il faut poser le préavis de son logement !

Comme pour ton job, n’oublie pas c’est la date d’envoie d’un courrier avec accusé de réception qui fait foi, alors vite vite ce sont les premières démarches à réaliser.

EAU ET ELECTRICITE

Même si il te reste trois mois, regarde vite avec ta régie des eaux et ton fournisseur d’électricité comment cela se passe pour une rupture de contrat. En effet, tout ce qui va dérouler ce sera des ruptures de contrat ce qui est différent que lorsque tu déménages par exemple, ça n’implique pas les mêmes démarches.

Voit avec eux combien de temps il faut prévenir à l’avance, si c’est par courrier, en agence, par internet, si tu dois prendre un rendez-vous pour le relevé des compteurs, bref renseigner toi !

ASSURANCE LOGEMENT

Pareil pour ton assurance logement, demande leur quels documents sont nécessaires, moi par exemple il fallait l‘état des lieux de sortie signé que j’ai pu envoyé par email. Comme cela se fait au dernier moment, par mail ça reste le plus simple.

INTERNET ET TELEPHONE

Normalement tu peux le faire en ligne, mais pense que certains opérateurs font payer des frais de résiliations … Si tu es locataire de ta box penses aussi que tu devras aller en boutique pour la rendre !

Pour ce qui est du téléphone, renseigne toi si tu peux stopper ton abonnement en ligne, car tu en auras sûrement besoin les premières semaines voir les premiers mois en Suède, en effet pour souscrire à un abonnement téléphonique il te faut un personumer ! (le saint graal ici, il faudra un peu de temps avant de l’avoir, mais je t’en parle dans la prochaine vidéo). Donc tu ne pourras pas avoir un abonnement « suédois ». Je te conseille de voir avec ton opérateur les frais potentiels, normalement tu peux avoir quelques Go internet gratuit dans un pays de l’union européenne voir certaines communications. Tu peux aussi prendre l’option carte prépayée sur place, mais cela coûte cher et surtout il est possible que cela bloque certains achats internet. En effet, parfois tu as une validation par sms et certaines banques ne font pas l’envoie de ce sms sur un numéro étranger …

VOITURE

Si tu es propriétaire d’une ou plusieurs voitures, que comptes-tu en faire ? Par exemple, on avait deux voitures et notre van, on a décidé de garder notre van pour continuer à faire nos voyages en Scandinavie et cela nous a permis de ramener quelques affaires. Donc il faut que tu réfléchisses si tu décides comme nous d’être en transport en commun, ou de conserver ta voiture. Si tu la vends, deux choses : poste très vite l’annonce pour la vendre et précise qu’elle n’est disponible que dans trois mois par exemple, essaie de négocier une avance avec l’acquéreur pour assurer la vente. Il faudra t’occuper de l’administratif de la vente du véhicule : le cerfa, mais aussi du contrôle technique obligatoire avant une vente. Ensuite, voit avec ton assurance voiture comment se passe la rupture de contrat, pour moi il a fallut que j’envoie le cerfa signé.

BANQUE

Prends rendez-vous avec ta banque pour voir ce qui est le mieux pour toi ! Tout d’abord tu ne pourras pas avoir de compte en banque en Suède tout de suite, car il te faut un personumer et l’id card (je t’en parle dans la prochaine étape), en attendant tu vas devoir te servir de ton compte français. La Suède n’ayant pas l’euro, tu vas potentiellement payer le taux de change, donc voit avec eux si tu as le droit à un retrait par mois gratuit par exemple. Ensuite, commence à voir ce qui est le mieux : transférer tout en argent en Suède, ou conserver tes économies en France, car franchement le taux de change n’est pas du tout avantageux. (sachant que 1 euro est à peu près équivalent à 10 couronnes suédoises).

LES IMPÔTS

C’est un peu comme cette spirale : lent et sans fin, ça vaut pour la sécurité sociale et pôle emploi … Mais commençons par les impôts ! Ce n’est pas très clair les démarches à faire, surtout en 2018 avec les impôts à la source qui sont prévus pour l’année prochaine, mais bref, je me suis déplacée en agence et j’ai envoyé un mail signifiant mon expatriation. Il faut que tu précises la date de ton départ, le mieux aussi c’est de préciser si tu as fait la vente de ton bien ou que tu n’auras plus de logement en France, pour tout ce qui est taxe d’habitation. Et après tu n’as plu qu’à croiser les doigts pour tout se déroule comme prévu.

LA SECURITE SOCIALE

Il faut aussi les prévenir de ton départ via ameli, car si tu n’as plus d’emploi en France tu ne cotises plus pour la sécurité sociale, tu n’as plus de mutuel, bref tu ne fais plus partie du système ! Tu vas ma dire, mais comment je fais sans protection santé ? Alors déjà, si comme moi tu es toujours sous contrat français en Suède sur une période de temps, bien sur tu conserves tes droits et je t’invite à vite faire la demande de carte européenne (j’ai réussi à aller aux urgences pendant les deux semaines concernées …). Ensuite si comme mon mari tu n’avais plus de protection, plusieurs choix s’offrent à toi : la protection suédoise grâce à ton emploi (je t’en parle la prochaine fois), le CFE qui est une couverture pour les français qui sont à l’étranger (mais fonctionne surtout quand tu es en France, renseigne toi mais je ne le conseille pas), ou une assurance privée, cela reste le meilleur choix en attendant même si c’est cher, au moins tu es sûre d’être couvert en Suède. Ah et si tu vois des petits malins, qui n’ont pas prévenu et qui continue de bénéficier de sécurité sociale et CMU et bien sache qu’ils sont hors la loi et que si l’état te tombe dessus cela pourrait faire mal …

LES PAPIERS A PREVOIR

Pour ton arrivée en Suède commence à rassembler les papiers dont tu auras besoin. Déjà, le PASSEPORT, si tu n’as qu’une carte d’identité fonce faire une demande de passeport, car ici pour toutes les démarches administratives la carte d’identité française est refusée (oui tu as bien lu). Ensuite, pour tout ce qui est banque, assurance, numéro d’identification (personumer) tu auras besoin en plus du passeport : contrat de travail suédois, contrat de ton logement en suède si tu es marié il te faut le livret de famille (le livret bleu et pas le papier qui est en fait un duplicata et qui est aussi refusé …).

CHOMAGE

Pour ceux qui sont dans mon cas, bienvenue en enfer. J’exagère ! Ou pas … En effet, si tu démissionnes pour suivi de conjoint en Union Européenne (uniquement dans ces cas là) tu peux conserver tes droits au chômage pendant quelques temps, par exemple si tu reviens en France dans un an tu peux toucher tes droits. En plus, tu peux essayer de faire une demande de chômage de trois mois (les deux ne s’annulent pas, tu peux faire les deux). Sauf que c’est un peu compliqué … et pour ma part je n’ai toujours pas de réponse. Va voir ton agence pôle emploi pour connaître les papiers qu’il te faut rassembler (il y en a un certain nombre), ensuite tu va faire un dossier pour une demande de formulaire (le U1), il sera transféré à Nanterre, c’est eux qui prennent la décision de te donner le formulaire ou non. Avec ce formulaire en poche (que je n’ai toujours pas …) tu vas au pôle en emploi Suédois pour voir si ils valident également, car c’est eux qui vont payer ces trois mois, c’est une convention entre pays de l’union européenne.

Il ne me reste plus qu’à te souhaiter bon courage ! Je sais que ce n’est pas facile, il y a plein de choses à faire, mais ce n’est pas si compliqué ! Tu as toutes les cartes en main pour y arriver, alors on se retrouve bientôt pour la suite : l’administratif en Suède.

Si tu veux voir la vidéo où j’explique tout :

 

Kiss kiss love les frenchies

Les première étapes pour s’expatrier en Suède : conditions, trouver un job

Salut les frenchies,

Je vous retrouve pour une série d’articles et de vidéos dédiées à l’expatriation en Suède !
Des conditions fixées pour partir, à la recherche d’emploi, l’administratif en France, en Suède ou encore trouver un logement, je vous accompagne dans votre rêve suédois !

Notre contexte

Je pense que c’est important de préciser notre contexte car cela peut vraiment changer d’une personne à l’autre, notre situation n’est pas duplicable mais peut vous aider à vos orienter dans votre projet.
Nous sommes un couple marié de deux français, on vivait en Haute-Savoie, tous les deux en CDI avec un prêt pour acheter une maison.

Les premiers steps

Autres éléments, ce qui nous a donné envie de partir vivre en Suède c’est notre road trip en Suède et Norvège avec notre van (si tu veux voir la vidéo). Suite à ce voyage on a eu un véritable coup de coeur et on a décidé d’aller plus loin dans le projet de partir vivre en Suède en choisissant une ville, on est donc repartit en Suède dans la ville de Göteborg pour 10 jours pendant l’hiver. C’était important de voir si cette ville nous plaisait (car on ne voulait pas aller à Stockholm) et si on pouvait supporter l’hiver ! Je pense que c’est important avant de décider de partir, de vérifier quels lieux nous attirent et si on peut vivre avec le froid, le vent, la pluie et le manque de soleil. Je vous vends pas très bien la Suède là … mais il faut être réaliste ! J’adore cette ville et ce pays, mais je sais aussi que pleins de personnes de mon entourage ne supporterait pas la météo, donc testes avant de décider !

Il faut donc prendre en compte le fait que tout ce que je vais te partager ici peut parfois s’appliquer à la Suède en général et parfois plus spécifiquement à la ville de Göteborg ou aux grandes villes en général.

Les conditions fixées pour partir

Je pense que c’est très important de ce fixer des conditions, à partir de quoi/quand on se dit que c’est ok pour tout quitter et partir vivre dans un nouveau pays. Pour nous c’était simple : avoir vendu notre maison et que l’un des deux trouvent un emploi. Cela dépends donc de votre situation personnelle, financière, de combien de temps vous imaginez vivre là bas, bref il faut que ce soit adapté à vos besoins donc prenez le temps d’y réfléchir !

La recherche d’emploi

On continue donc avec cette fameuse recherche d’emploi … à distance ! Sachant qu’il est important de préciser que nous travaillons dans des métiers où c’est plus facile de faire une recherche à distance (étant chef de projet web / développeur web), peut être que pour d’autres métiers c’est plus compliqué !

Mais que ce soit sur place ou à distance certains sites internet devrait vous aider.

Les meta moteurs

Je vous conseille de commencer par les meta moteur, qu’est ce que c’est que ça ? Si tu ne connais pas, pas de panique, c’est comme un moteur de recherche mais spécialisé dans les offres d’emplois. Les annonceurs ne postent donc pas directement sur ce site et une postules pas non plus via le méta moteur, mais cela t’évite de vagabonder sur 15 sites différents puisqu’il fait le job à ta place !

Les plus connus sont indeed et monster, tu trouveras à peu près les mêmes annonces sur les deux, donc ça dépend sur le quel tu te sens le plus à l’aise.

Le pôle emploi en Suède

Tu ne peux pas encore t’y inscrire mais tu peux accéder aux offres d’emplois en ligne et pour le coup il n’y a pas forcément les mêmes que sur les méta moteurs. Tu précises la ville, les mots clés et c’est parti !

Le site s’appelle arbetsformedlingen

Linkedin

Oui ça paraît logique mais je préfère le préciser, je t’invite à te créer un profil si tu n’en as pas un, tu vas pouvoir exprimer beaucoup plus de choses que sur ton CV. Si en plus tu peux préciser que tu es en recherches d’emploi en Suède, cela peut vraiment aider à se faire repérer par des potentiels recruteurs.

Sur linkedin vous pouvez aussi trouver des offres d’emploi ! Parfois j’en trouve encore des différentes par rapport aux trois sites cités précédemment, donc n’hésite pas à aller les visiter régulièrement.

TOUT SE PASSE EN ANGLAIS (SAUF SI TU PARLES SUÉDOIS MAIS DANS CE CAS JE NE M’INQUIÈTE PAS POUR TOI) JE TE CONSEIL DONC DE RÉPONDRE EN PRIORITÉ AUX OFFRES EN ANGLAIS, CAR SI L’OFFRE EST EN SUÉDOIS IL Y A PEU DE CHANCE QUE TON PROFIL CORRESPONDE (SAUF SI C’EST L’OFFRE DE TES RÊVES).

LE PROCESSUS DE RECRUTEMENT

Une fois que tu as envoyé tes candidatures, si ton profil est retenu, le processus est assez classique : des premiers contacts par mail, téléphone et si tu vas assez loin on te proposeras sûrement un entretien en visio conférence avec skype par exemple. Donc si tu n’est pas encore équipé d’un système de visio c’est le moment où jamais, skype est le plus utilisé ici mais tu peux sûrement utilisé également celui proposé par Google.

Par contre, si tu es dans les dernier.e.s il y a de forte chance qu’on te demande un entretien IRL (in real life 😉 ). Si tu as de la chance l’entreprise te paies ton billet d’avion, sinon il va falloir financer par tes propres moyens. Alors un conseil ECONOMISE ! Ce serait bête de passer à côté pour une question de budget !

Au global, le processus de recrutement peut être assez long, ici de manière général le temps de décisions est long mais une fois qu’elles sont prises c’est définitif. Pas de revirement de situation comme on peut connaître en France … Cela peut prendre de plusieurs semaines, à plusieurs mois, donc patience !

 PROFITE D’ÊTRE SUR PLACE POUR ENCHAÎNER LES ENTRETIENS

Félicitations, tu as ton premier entretien en Suède ! Profites-en pour organiser à l’avance pleins d’autres entretiens. Relance les entreprises avec qui tu as eu des premiers contacts, en leur disant que tu seras présent.e sur telle période en Suède, si ils étaient frileux à l’idée que tu ne vives pas sur place ça leur donnera peut être envie de te rencontrer !

Woman working with laptop on chair.

Mais ne pense pas qu’aux entreprises, il y aussi les agences de placement. Qu’est ce que c’est ? En France ça existe aussi, mais c’est souvent dédié pour des postes à responsabilité, cadres, managers. Ici c’est beaucoup utilisé pour tout types d’emplois. Une entreprise peut faire appel à une agence de placement pour trouver le bon profil correspondant à une offre d’emploi. L’agence se met donc à la recherche du meilleur profil ! Il faut savoir que (dans la plupart des cas) l’agence n’est payé que si elle trouve le candidat qui sera recruté, en général un pourcentage du salaire annuel. C’est donc une très bonne nouvelle si vous êtes sélectionné par une agence c’est que vous avez de grandes chances d’aller loin dans le processus ! Profitez donc d’être sur place pour les rencontrer et laisser votre CV.

 

Les entretiens d’embauche

Cela dépend bien sûr du type d’emploi, de l’entreprise et des personnes ! Mais on a pu expérimenté plusieurs fois des premiers entretiens beaucoup plus détendus qu’en France. Préparez-vous quoi qu’il arrive mais intégré également que les premiers échanges seront plus pour apprendre à vous connaître, votre personnalités, vos loisirs, vos aspirations, ce qui est une bonne chose mais on ne pense pas forcément à préparer ce genre d’éléments !Work space with a laptop, planner and coffee cup on wooden table

Suite à ce premier entretien d’autres vont potentiellement s’enchaîner avec des questions plus focus sur le parcours, les missions du poste, les compétences etc.

Sachez cependant, qu’à part si vous avez un diplôme prestigieux (et encore), cela ne les intéressent pas vraiment, ils s’attardent plus sur les expériences et les compétences.

LES CONDITIONS DE TRAVAIL EN SUède

Pour commencer en Suède le management est décentralisé, c’est à dire qu’il n’y a pas 50 couches hiérarchiques et surtout la communication se fait très facilement entre les couches ! D’ailleurs dans la vie de l’entreprise tout le monde est mis à contribution !

Sachez également qu’ici le consensus est primordial, il est important que les décisions soient communes c’est pourquoi elle prennent du temps.

Free authentic photo on ReshotLa semaine est à 40h, en général on commence tôt pour finir tôt, les heures supplémentaires sont assez mal vue peut importe votre niveau de responsabilités, il peut également arriver que le vendredi la journée soit plus courte ! Peu d’horaires ne veut pas dire rien faire, au contraire, vous devez être efficace et faire des heures supplémentaire peut monter que vous ne l’êtes pas. De plus, l’équilibre entre la vie professionnelle et personnelle est très important ici, cela pourrait être signe que vous n’êtes pas bien dans votre vie.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur les avantages, les salaires, … mais cela mériterait presque une article à part entière (alors si tu es intéressé n’hésite pas à me le faire savoir en commentaire)

En parallèle de la recherche d’emploi :

se débarrasser vite de son bien immobilier et faire ses cartons

Un GRAND conseil : ne pas t’arrêter à la recherche d’emploi ! En effet, car si on te propose un job est que tu n’as encore rien fait, 3 mois pour tout plier ça peut être vraiment court, surtout si tu es propriétaire d’un bien immobilier. Ici je m’adresse plutôt aux personnes comme nous qui souhaitent partir sur du long terme et dans ce cas tu dois tout vendre et tout vider avant de partir !

Si tu es propriétaire tu sais qu’une vente cela peut prendre beaucoup de temps, alors je sais que cela peut paraître un peut dingue quand on a pas encore d’emploi, mais si tu veux pouvoir partir sereinement, sans vendre à distance et payer un prêt en France et un loyer en Suède (qui sont chers) : VEND TON BIEN IMMOBILIER ! C’est ce qu’on a fait et franchement heureusement … Cela va te permettre d’être beaucoup plus flexible et te servir des trois mois qu’il te restera pour chercher un logement en Suède et régler tous les aspects administratifs (et ce n’est pas de trop). 

Il se peut que tu vives quelques mois en locations en France, pour nous cela à durer 2-3 mois et c’était tant mieux car cela nous a permis de vider la maison … et si tu es comme nous il y a de quoi faire du tri ! Il y a deux solutions possibles, que tu sois propriétaire ou non : soit tu arrives à négocier que l’entreprise paie ton déménagement (c’est pas gagné car c’est très cher) soit tu fais comme nous, tu vends ou donnes tout ! Dans les deux cas, c’est le moment de faire tes cartons, vendre, donner, et vivre un peu comme au camping le temps que tout se décoince.

Je sais cela peut paraître surprenant de s’investir autant sans assurance que ça aboutisse, mais il faut provoquer le destin !

Dans le prochaine épisode : se préparer à la partie administratif pour la France et la Suède

Je te raconte aussi tout ça en vidéo :


 

Kiss kiss love les frenchies

 

Se loger en Suède + Appart tour !

Hello les frenchies,

Je ne pouvais pas parler de mon expatriation en Suède sans parler du logement. Avant d’arriver on a chercher sur tous les sites, forum et blog possibles, pour comprendre comment cela fonctionne. Après avoir lu une centaine d’articles, de messages, c’est plutôt très stressé qu’on entame les démarches.

En effet, en Suède comme dans beaucoup d’autres pays, c’est la crise du logement. Il y a certes peu d’habitants par rapport à la taille du pays, mais la densité est très forte dans les trois grandes villes du sud du pays : Stockholm, Malmö et Göteborg.

En plus de ça le système, par rapport à la France, est assez différent.

Mais comme tu as pu le voir dans le titre, pour nous finalement ça c’est plutôt bien passé, alors en prime quelques photos en mode appart tour !

Avant toute chose : le personnummer

Cette chose est comme le Saint Graal. Si je devais comparer avec la France, ça correspond en fait au numéro qu’il y a sur ta carte d’identité. Ici, tu as vraiment besoin de ce numéro d’identification suédois pour TOUT faire (même pour avoir un abonnement téléphonique), il permet aussi de largement faciliter ta recherche de logement, même si il n’est pas toujours nécessaire.

L’achat parfois une solution

Il paraît tellement difficile de louer, que souvent les suédois achètent un logement. Ce n’est pas parce qu’ils sont plus riches mais parce que les prêts immobiliers sont souvent plus accessibles. Mais quand on débarque dans un pays, une ville, que l’on connaît pas, ce n’est clairement pas la solution que l’on a envie de choisir !

Première main

La location de première main = le bail de l’appartement est à son nom. Que ce soit du court terme ou du long terme, il s’agit d’un contrat que vous signez directement avec le propriétaire. Comme en France en fait, sauf qu’ici on fait la différence avec le seconde main qui est une sous location. (voir le paragraphe d’après)

Pour avoir ce contrat, soit vous avez de la chance et vous arrivez à trouver un logement via des petites annonces (je vous ai mis une liste de liens utiles à la fin de l’article), soit vous vous inscrivez sur la liste de la municipalité (bostadskö) qui est donc géré directement par la ville.

Pour cette dernière il faut le personnumer !! L’indispensable … Une fois sur cette liste, vous pouvez espérer avoir un logement en centre ville dans plusieurs années, non c’est n’est pas une blague ! Cela peut aller jusqu’à 20 ans pour des quartiers très prisés !

Pour s’inscrire il faudra également payé 210kr/an.

La sous-location

Légal en Suède, la sous-location est souvent le bon truc pour commencer, même si ce n’est pas le plus confort.

Il s’agit donc de louer un appartement en seconde main, je m’explique : un propriétaire loue son logement à un locataire qui vous le loue à son tour ! Il s’agit souvent de location courte durée : 3 à 6 mois, mais vous pouvez aussi tomber sur des longues durées. Ils sont la plus tard du temps meublés, puisque le locataires compte revenir, ce qui peut être une bonne solution pour commencer. Mais du coup vous allez vous retrouver à déménager très régulièrement.

Cependant c’est souvent là que l’on se fait avoir. En effet, il y a de nombreuses arnaques avec la sous-location, il faut par exemple que le locataire est l’autorisation de le faire sinon cela vous mets dans une situation potentiellement précaire. Attention aussi aux personnes qui vous demande de payer une avance pour réserver un appartement, qui finalement n’ont pas … et se volatilisent !

Si je résume entre première main et sous-location :

Pour une première main en centre ville il va falloir attendre longtemps, mon conseil est d’accepter de s’éloigner et de passer en direct avec les propriétaires.

La seconde main peut être une bonne solution pour commencer car beaucoup plus facile à trouver, mais en terme de stabilité ce n’est pas le top sur du long terme et surtout attention aux arnaques !

Se préparer pour louer

C’est à dire ? Ici, la demande est tellement forte que quand on contacte un locataire ou un propriétaire on y va en mode je cherche un job. Tu prépares ton mail comme une lettre de motivation et tes visites comme un entretien d’embauche ! Il faut se vendre, expliqué en quoi on sera de supers locataires, racontés qui on est, mais aussi expliquer en quoi l’appartement est fait pour toi. Bref j’exagère un peu, tient toi prêt !

Les trucs positifs

  • Il y a quand même des trucs très positifs dans les appartements en Suède : (la plus part du temps)
  • Très bien entretenu
  • Très bonne isolation
  • Propre
  • Moderne
  • Cuisine souvent toute équipée : frigo, four, micro onde, parfois lave vaisselle
  • Machine à laver dans la salle de bain ou des laveries proposées au sein de l’immeuble (comprises dans le loyer !)

Notre expérience

Nous on a commencé avec de la chance, un collègue de mon mari nous a proposé de sous louer son appartement qu’il n’occupait pas, mais on devait le libérer maximum dans trois mois. Cela nous laissé quand même un peu de temps pour poser nos valises et faire nos recherches.

Vue qu’on ne souhaitait pas acheter et qu’on n’espérait rien de la liste d’attente on est partie directement sur le site blocket qui est en fait l’équivalent du bon coin en France. Notre problème est que l’on avait pas mal de contrainte :

  • Le premier logement que l’on occupe est vide, nous avons donc du le meubler et pour trouver une sous-location, bonjour …
  • notre chat est un chat d’extérieur, il a besoin d’avoir un accès facile et d’être dans un environnement calme avec de la verdure (facile dans une grande ville …)
  • on a un van ! un petit utilitaire qui prend quand même sa place, il faut que l’on puisse le garer.

Et là, on tombe sur l’annonce parfait ! Des propriétaires qui ont mis une annonce, on est donc pas sur de la seconde main, un rez de chaussé d’une maison, dans un quartier résidentiel, avec possibilité de garer notre camion. OMG. En plus il est quasiment neuf, super bien équipé, bref … seul inconvénient : on est à 10 min à pied du tramway et ensuite 20 min du centre. C’est clair ce n’est pas l’idéal, mais vous l’aurez compris ici il ne faut pas faire les difficiles !

Après une belle lettre de motivation, un entretien qui s’est très bien passé, on est choisit pour le logement ! TELLEMENT DINGUE. Surtout que disons le clairement, je n’en peux plus de déménager et me dire que là c’est bon c’est pour deux ans si on le souhaite, ça fait du bien !

APPARTEMENT TOUR

Allez, il est temps que je partage avec toi notre petit coin de paradis, j’ai adoré le décoré en mode moderne mais avec beaucoup de douceur et quelques touches vintage !

L’ENTREE

LE SALON :

LA CUISINE

LE COIN BUREAU

LA CHAMBRE

LA SALLE DE BAIN


Et encore plus en vidéo :


 Liens utiles :