Fête de Mabon : équinoxe d’automne

Salut les frenchies,

J’ai tenté de faire une vidéo que vous pouvez trouver juste ici :

Je n’étais vraiment pas à l’aise de partager ça et en même temps j’en avais envie … ce doux paradoxe ! Mais je suis tellement plus à l’aise à l’écrit que je me lance dans une explication plus complète.

Peut être que tu ne comprendras pas, peut être que tu trouveras ça fou, naïf, peut être que tu auras des préjugés qui te viennent d’histoires qui ne sont souvent que des contes. Voilà, tu m’aurais dis il y a quelques années que ma spiritualité aurait pris autant de place, qu’elle se serait dirigée vers la wicca, j’aurais tellement ris … Mais au fil d’expériences, qui se sont accumulées, très vite, avec cette nouvelle vie et ces nouvelles possibilités, ça c’est imposé à moi. C’était je crois toujours là, en sommeil, n’attendant qu’une chose : être éveillé. Je pourrais te retracer mon parcours spirituel et t’expliquer comment j’en suis arrivé à la wicca, à la sorcellerie, mais je ne suis pas prête ou peut être que je ne me suis pas encore trouvée, alors on va commencé simplement avec le sabbat de Mabon.

Mabon c’est quoi ?

Mabon est un des Sabbat qui compose la roue de l’année chez les païens et les wiccan. J’ai déjà écris beaucoup de mots incompréhensibles, alors on va reprendre. Chez les wiccan il y a huit sabbats dans l’année, ils composent la roue de l’année. Quatre de ces jours sont déterminés par les solstices et quatre autres (dont Mabon) par les équinoxes suivant le calendrier astronomique lunaire. Ce sont d’anciennes fêtes païennes associées à l’agriculture en particulier. Ces festivités solaires célèbrent les changements de saison, et le rythme qu’elles imposaient au récoltes et à l’abondance.

Mabon en particulier est la fête de l’équinoxe d’automne, c’est un moment important, à une époque c’était concentré sur les récoltes agricoles, on remerciait la nature pour tout ce qu’elle nous avait apporté. Aujourd’hui c’est aussi pour célébrer ses récoltes personnelles, ce que nous a apporté la vie en général, toujours en lien avec les cycles de la nature. C’est un moment d’introspection, on commence à rentrer dans l’obscurité, le jour est égale à la nuit et petit à petit la nuit mangera le jour. C’est un moment pour prendre du recul, faire le point et se préparer à l’hiver : lecture, ouvrages manuels, cuisine, dernières récoltes. Tu peux bien sûr en apprendre beaucoup plus sur Mabon ! Ses couleurs, ses offrandes, ses pierres, ses rituels, mais je ne vais pas t’assommer d’informations pour aujourd’hui.

Pourquoi je célèbre Mabon ?

C’est une façon de vivre sa spiritualité en tant que sorcière et plus précisément wicca (le mot sorcière est tellement tabou que l’on parle de « wicca » même si on ne suit pas les principes de Gardner par exemple, là si je t’ai perdu ne t’inquiète pas on passe à la suite). Il n’y a pas de règle, même si célébrer les sabbats reste la base de cette pratique, car cela permet de vivre avec le cycle de la nature, en connexion avec elle. C’est pourquoi je le fais, c’est également une occasion de se retrouver, seul ou avec ceux qui partagent ta pratique, l’occasion de faire un cercle avec un rituel pour prendre l’énergie nécessaire, pour remercier, pour faire le point sur soit. Bref, c’est un moment important comme tout sabbat et esbat.

Comment je célèbre Mabon ?

L’AUTEL

Encore une fois, il n’y a aucune règle, mais l’autel fait partie des possibilités de célébrer un sabbat. Pour ma part j’ai trouvé ce petit meuble chez emmaus à Göteborg, je l’ai orné de différents éléments qui représentent Mabon : encens de sauge, feuilles mortes, marrons, pommes de pin, cucurbitacés, fleures séchées, des bougies aux couleurs du sabbat. J’ai ajouté quelques coquillages, vivant près de l’océan ça représente bien la nature qui m’entoure. J’ai aussi une petite boîte avec du gros sel pour purifier mon autel, une petite coupe d’offrande : des noix et des raisins. Enfin, une pierre d’améthyste qui est la pierre qui me correspond le plus et une petite fée qui me guide dans mes tirages du tarot.

En résumé l’autel a pour objectif de remettre des offrandes à l’image du sabbat, à l’image que tu t’en fais aussi personnellement, c’est très intime et cela dépend de ta pratique et de tes envies.

Livre des ombres

J’ai un livre des ombres, c’est un cahier que tu remplis avec tes expériences, tes ressentis, des recettes, des sorts, des rituels. Pour Mabon j’avais différentes pages : sur ce qu’est ce sabbat, son histoire, ensuite tout ce qui le représente : type d’encens, de pierres, couleurs, … Des recettes de cuisine pour le repas de fête et enfin mon rituel que j’allais effectué.

 

Le repas de fête

Pour moi c’est une bonne manière de célébrer un sabbat ; un repas avec des recettes de saison ! J’en ai récupéré à droite à gauche. C’est aussi un super moment de cuisiner, un moment de se recentrer, d’avoir une pratique manuelle. On a fait des petits pains aux oignons. C’est un peu long mais pas bien compliqué et très bon !

Pour le dessert on a préparé un cake au noix … tout ça vegan bien entendu !

Et pour accompagner les pains au noix on a préparé des carottes avec de l’ail, et l’huile d’olive et des herbes de provence.

La purification

Pour se lancer dans un rituel, surtout pendant un sabbat, il est conseillé de se purifier. Cela peut prendre la forme du jeûne, plusieurs heures, jours, semaines avant. Ou par une tisane que je me suis préparée avec des fleures de camomille et des boutons de rose, elles ont aussi des vertues apaisantes.

Deuxième partie de ma purification consiste à prendre une douche, je mets du gros sel et des pétales de roses dans un gant et je me lave avec. Le gros sel a comme vertu de canaliser toutes les mauvaises ondes, les mauvaises énergies.

La purification va donc t’aider à te préparer, en te lavant des mauvaises énergies, pour concentre les meilleures pendant le rituel.

Le rituel

Toujours pas obligatoire ! Mais pour ma part je trouve que c’est une super manière d’honorer la nature, les dieux, de célébrer la saison et de formuler des souhaits.

Pour mon rituel je rassemble mon autel, et je forme un cercle avec les 4 éléments : le feu au Sud avec une bougie, l’air à l’est avec un baton de sauge, l’eau à l’Ouest avec un bol d’eau et enfin la terre au nord avec un bol de sel de l’Himalaya.

J’effectue une ouverture de cercle, pour purifier la zone, appeler les éléments et former une barrière énergétique qui évitera aux mauvais esprits ou autres de perturber le rituel. Ensuite cela est très libre et très personnel, j’ai appelée la déesse, le dieu, j’ai lue quelques textes célébrant Mabon, on a but du cidre au calice, on a effectué une prière personnelle. Et enfin, nous avons profiter de l’énergie du cercle pour consacrer deux objets (un moyen de lui donner de l’énergie) : ma baguette et une rune que j’avais confectionné pour Alix.

C’est des moments forts, pour remercier la nature, ici dans le cadre de l’équinoxe d’automne, pour célébrer les énergies qui nous entourent et les amener à un souhait, une volonté, toujours dans la bienveillance et le respect de soit et des autres.

Dégustation du repas

Et enfin la dégustation du repas !

Je ne prends pas la peine de relire mon texte, car je pense que je ne le publierais pas ! Mon côté cartésien et terre à terre me hurle ma bêtise, ma naïveté, mais mon fort intérieur se sent épanouie et heureux de vivre enfin sa spiritualité tant attendue. Après avoir célébré Mabon, je ne pensais qu’à une chose : préparer samhain (ou halloween pour les novices) qui sera le 31 octobre. J’ai repris mon livre des ombres et je suis repartie dans cette quête de spiritualité. Je ne te demande pas de comprendre, car si tu ne le vis pas tu ne peux pas l’imaginer. Pour résumé je dirais que c’est avant tout ton être qui s’harmonise avec la nature, les saisons, le cycle de la vie, de la lune. C’est surtout ça la wicca, la célébration de la vie et de la mort.

 

 

Publié par

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.